Agissons-nous avec notre coeur?

Ci-dessous ma citation du jour tirée de mon “Pot de bonheur”

En pigeant cette citation, j’ai tout de suite pensé à François Lemay car cette semaine dans la page Facebook de SOYONS LE CHANGEMENT de FRANÇOIS LEMAY, pour ceux qui y sont inscrits, on y propose un défi en lien avec le jugement. Vous ne connaissez pas François Lemay? Allez voir son mouvement  François Lemay, Inspire-toi.

Bref, en lien avec son défi sur le jugement, j’ai bien ri cette semaine le matin en allant au travail et en m’observant “rouspéter, chialer, juger” le conducteur(trice) de la voiture devant moi. À chaque fois que je me rendais compte que j’étais en train de juger, je m’obligeais à éclater de rire. Ben quoi? Je trouve que j’aurais intérêt à rire davantage dans mon quotidien. Alors c’est une belle façon pour moi de m’y entraîner!

Le simple fait de s’arrêter et de s’observer permet de prendre de la distance par rapport à nos actes, nos pensées. Simplement s’observer et accepter ce que l’on est nous place sur la route de la conscience de soi.

Trop souvent on n’est pas conscient qu’on est en train de juger, de critiquer. On le fait au nom du bien… le bien de qui???? Je pense que ça nous conforte dans nos propres paradigmes.

Cependant, oser s’observer et accepter nos paradigmes nous permet de faire des changements si c’est ce que l’on souhaite. Personne n’a dit que juger est mal. On a besoin d’utiliser notre jugement. Les modalités d’utilisation de notre jugement, la perception qu’on en a, nos valeurs, nos croyances,… tout ça joue un grand rôle!

L’objectif pour moi demeure la bienveillance pour me permettre de ressentir un fleuve de joie à l’intérieur de moi.

Et vous?

2016-01-07-FLEUVE-MA-PHOTO-100_0247


Commentaire

Agissons-nous avec notre coeur? — Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *