La porte est fermée?

La porte est fermée? Qu’attends-tu pour l’ouvrir et découvrir ce qui s’y cache derrière?

Les portes closes de notre enfance sont teintées d’horreur: les femmes de Barbe Bleue, le gros chien méchant, le mystère…

Chez moi, derrière une porte fermée il n’y a rien de particulier. Pas de monstre, pas de femmes violentées, pas de gros chien méchant… Juste une pile de vêtements ou quelques trucs que je n’ai pas eu le temps de ranger.

2016-02-05-px-door-783060_640 (1)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce qu’on a peur de trouver derrière ces portes fermées sont souvent les critiques, les paroles parfois décourageantes à l’égard de nos rêves, notre grande peur de tellement réussir qu’on ne sait pas comment gérer ce nouveau succès à venir…., une blessure d’enfant, etc.

Chacun y cache quelque chose qui l’empêche d’avancer.

Qu’est-ce qui est le plus douloureux? Ne pas accéder à nos rêves, à nos passions? Céder à nos peurs ou découvrir qu’on a la capacité d’affronter cette peur?

Après tout, si ça nous donne trop le vertige, on peut juste entrouvrir la porte pour commencer et “yeuxter” ce qu’il y a derrière….

Alors pourquoi ne pas les ouvrir et découvrir ce qui s’y cache?

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *