Le défibrose: Check! C’est fait!

Le 1er octobre 2016 est finalement arrivé et j’ai pédalé. Oui 75 Km au profit de la fibrose kystique. Une belle réalisation qui ne s’est pas faite toute seule. J’ai eu de l’aide dans tous les sens du mot.

Primo par vos dons qui m’ont motivée et encouragée. 1 080 $ alors que mon premier objectif était de 250 $. Je l’ai monté à 1 000 $ et WOW! je l’ai dépassé! 1 080 $ amassés! Une belle fierté!

Vous êtres vraiment généreux! Ça me touche. Cela veut dire que vous êtes sensibles au bien-être des gens, que vous croyez en moi pour réaliser ce défi et que vous croyez en la recherche qui permet de faire avancer la science et de trouver des solutions. Merci!

Deuxio par l’accompagnement que j’ai eu de mes amis lorsque je m’y préparais. Ils m’ont enseigné à rouler en peloton, ils m’ont soutenu, ils m’ont encouragée, ils m’ont invitée à aller rouler avec eux. Ils ont suivi mes déplacements toujours prêts à venir me chercher si je rencontrais un problème.

Troisio par le soutien exceptionnel reçu de al part de Michel, un encadreur. Sans lui, jamais je n’aurais pu monter les côtes à une vitesse pas pire. J’aurais vraiment démesurément retardé tout le groupe. La vitesse devait être une moyenne de 22 km/hre. Je n’ai pas réussi! Tout au plus j’ai obtenu une moyenne de 21,1 km/hre. C’était ça ma plus grande peur. Je me suis défoncée!

Quatrio Merci à Danny de m’avoir nommé ce défi et à Ariane de s’être engagée à le relever avec moi. Nous l’avons fait tous les trois pour la cause et la cause, nous tient à coeur, parce que Gabriel nous tient à coeur!

Honnêtement, je manquais d’entraînement. J’ai donné ce que je pouvais. Il m’aurait fallu rouler davantage pendant l’entraînement. Et bon, y’a la vraie vie et les résistances qu’on rencontre. Les impondérables comme on dit. Et je ne me suis pas bien ni assez entraînée.

Néanmoins, j’ai fait mon 75 km. Ça je savais déjà que je pourrais le faire. Mais la vitesse OUF! J’en ai vraiment arrachée. Michel, un encadreur au long du parcours,  est venu placer sa main dans mon dos et HOP! me propulsait littéralement. Incroyable comme une personne bien entraînée et habituée a des mollets et des cuisses d’enfer! Méchant coup de pédales!  Je me sentais catapulter en haut de la côte. Quand on répète la même action, ici pédaler régulièrement, c’est certain qu’on obtient des résultats. Merci Michel! Tu as été mon ange gardien sur le parcours.

MERCI à chacun pour vos dons et votre confiance!

YES! Je l’ai fait le 75 km!

Pas à la vitesse souhaitée mais quand même… j’ai avancé dans l’imperfection.

Michel, mon ange gardien qui m’a catapultée en haut des côtes quand  je n’avais plus de jambes pour y arriver seule à une vitesse acceptable

Nous avons réussi!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *